C’est mercredi soir qu’environs 6000 fans, de France, d’Europe, d’Asie et des États Unis se sont réunis à la prestigieuse Seine Musicale de Boulogne pour voir le groupe coréen NCT 127, qui ne fait qu’enrichir son horizon depuis ses « débuts » en 2016. La foule porte sa couleur: le vert néon, en t-shirt, jupe, ceinture ou autres accessoires, les serres têtes avec le nom des garçons sont aussi très à la mode ! Les NCTzens se démarquent non seulement grâce à leur couleur fluo mais aussi grâce à leur bonne humeur. Dès 8h du matin, les fans s’échangent des photos cards des membres du groupe, des affiches et slogans et vers 13h les flash mobs commencent sous le soleil de la capitale. La place de la Seine Musicale ressemble donc à une grande réunion entre vieux amis venant des 4 coins de la planète, l’ambiance est au rendez vous et le temps passe plutôt rapidement. Vers 18h30, les portes ouvrent et les fans rentrent enfin, armés du glow stick et en quelques minutes, la salle passe du noir au vert. Le parfait accueil pour Johnny, Yuta, Haechan, Jaehyun, Taeyong, Doyoung, Taeil, Mark et Jungwoo.

Résultat de recherche d'images pour "nct 127 gif"Le concert commence à 20h10, les garçons arrivent sur scène sous les applaudissements des fans qui attendaient ce moment depuis plus de 2 ans. Leur passage à Paris n’est donc pas passé inaperçu, c’était la deuxième et dernière date de leur tournée européenne. Ils commencent le show avec leur hit « Cherry Bomb » et la salle semble trembler. Si les fans français sont connus pour quelque chose, c’est bien pour mettre le feu aux concerts grâce à leur fameuse danse des pieds qui fait toujours sensation. Les Blackpink avaient adoré et c’est aussi le cas de NCT 127 qui rentrent dans le jeu et font semblant de tomber et de trembler. Le barrage de la langue n’est toujours pas un soucis, une traductrice était présente et les membres du groupe coréen connaissaient les bases : tout pour s’intégrer dans le monde de leurs fans français le temps d’une soirée.

Image associée

Entre performances à couper le souffle (littéralement !), chorégraphies exécutées à la perfection malgré la chaleur et des vidéos inédites, les NCT 127 nous ont montré pourquoi ils sont le groupe à suivre de très près ! Leur nouveau single « Super Human » les décrit parfaitement. Les préparations et le travail derrière chaque chanson sont évidents, on comprend pourquoi la KPOP ne fait que gagner du terrain ces dernières années. La diversité du groupe se doit d’être mentionnée, entre ballades, rap, pop et EDM, les 9 membres présents mettent en évidence leur talent pendant 2 heures de show, de quoi ravir les fans et faire douter les plus réticents. C’est après 23 chansons que les nouveaux protégés de la scène coréenne disent au revoir à leurs fans, en promettant de revenir très vite après être tombés amoureux de Paris (qui peut les blâmer ?)

Chez Azikmut, on pense qu’ils vont avoir besoin d’une plus grande salle de concert la prochaine fois.

Une semaine après leur concert parisien, NCT 127 reviennent avec la version anglaise de leur titre « Highway To Heaven », un morceau qui ne fait que confirmer l’évolution et la nouvelle maturité du groupe.

A propos de l'auteur

Amelia

Étudiante en communication avec une spécialisation dans les médias, je me suis naturellement tournée vers la musique et l'écriture dans l'espoir d'en apprendre toujours plus!

Laisser un commentaire