C’est un Zenith très énergétique et impatient qu’on a retrouvé dimanche soir. Blackpink a décidé de passer par la capitale pour leur tournée mondiale « in your area » et les fans ont répondu présent. Avec une capacité de 6200 places, les 4 jeunes femmes ont tout donné sur scène pendant 2 heures de concert. Une chose est sûre, elles sont maintenant des artistes incontournables de la Kpop et chez Azikmut, on sait pourquoi !

© Livenation

© Livenation

Blackpink est composé de Jisoo, Jennie, Lisa et Rosé, 4 artistes coréennes et thaïlandaises, âgées de 24 à 22 ans. Le groupe mélange les genres, de la pop à l’électro ou du rap aux ballades. Depuis leur « debut » (terme désignant le commencement de leur carrière musicale en Corée du Sud) en 2016, elles brisent tous les records : leur premier single « Boombayah » se hisse à la première place du très célèbre classement américain Billboard, elles remportent le titre du « rookie » Award, prix coréen qui est l’équivalent de la révélation de l’année, amassent plus de 3 milliards de vues sur Youtube et leur single « Ddu-Du Ddu-Du » détient encore à ce jour le record du clip de Kpop le plus visionné sur Youtube, loin devant BTS et Ariana Grande. Mais ce n’est pas tout, leur talent dépasse dorénavant les frontières ! Invitées à performer à Coachella, le festival américain le plus attendu de l’année, elles prouvent encore une fois que la Kpop n’a rien à envier aux autres genres musicaux. On retrouve de nombreuses célébrités parmi les fans de Blackpink, c’est le cas du chanteur de LANY Paul Klein, Harry Styles, Jade de Little Mix ou encore la princesse de Bulgarie ! (oui, oui)

Jisoo, Jennie, Lisa et Rosé ont réussi à non seulement conquérir les charts mais aussi l’intérêt de millions de personnes et ce n’est donc pas étonnant de retrouver des Blinks (nom qu’elles ont donné aux fans, mélange de Black et de Pink) du monde entier à Paris ! Parmi les fans français, des fans asiatiques, américains et européens ont fait le voyage pour ne pas rater le concert du nouveau phénomène musicale de 2019.

© Livenation

© Livenation

C’est à 20h que les 4 chanteuses font leur entrée sur scène sous les applaudissements, la foule s’illumine, passant du noir au rose grâce aux light sticks désignés par le groupe lui même. La barrière du langage ? Pas un soucis pour Blackpink, 3 membres du groupe parlent anglais, et elles ont même prévu un petit écran avec des mots en français pour communiquer avec leurs fans. Après une petite présentation, le concert reprend : confettis, mises en scènes travaillées, prestations, costumes.. Entre professionnalisme et talent, le quatuor fait le show : ballades, chansons rythmées, chorégraphies, de quoi répondre à toutes les attentes. Blackpink et les Blinks passent donc un moment où la musique devient un instrument de partage culturel. Toutes les chansons, en coréen et/ou en anglais, sont connues des fans et l’énergie ne faiblit pas ne serait-ce que pour un instant. C’est avec une promesse de retour des jeunes femmes que le concert se finit, et de notre côté, on est impatient de les revoir ! On vous laisse avec leur dernier clip: « Kill This Love » issu de leur dernier EP du même nom si vous voulez en savoir plus. (Disponible sur toutes les plateformes streaming.)

A propos de l'auteur

Amelia

Étudiante en communication avec une spécialisation dans les médias, je me suis naturellement tournée vers la musique et l'écriture dans l'espoir d'en apprendre toujours plus!

Laisser un commentaire