Si Brockhaptom et Billie Eilish vous disent quelque chose alors le nom de Dominic Fike devrait peut-être vous être familier.. Et si tel n’était pas encore le cas, Azikmut vous propose de découvrir aujourd’hui celui qui a fait trembler tous les plus grands labels musicaux en signant avec Capitol Records (Universal Music) un contrat qui aurait supposément atteint la somme colossale de 4 millions de dollars, donnant naissance à un mythe que peu arrivent à expliquer.

2303aa760ec7107cdbf70c5221fd0f50d625d69a

Capitol Records

Connu tout d’abord par la scène rap de Naples, Florida, Dominic Fike, 23 ans , a débuté sa carrière musicale dans le milieu du hip-hop, dévoilant des projets solo et collaborations, qui déjà à l’époque mettaient en avant le talent du jeune homme pour ses textes bruts et honnêtes ainsi qu’une musicalité impressionnante. Mais c’est en 2018 que les premiers A&R commencent sérieusement à s’intéresser à ce petit ovni de la scène musicale, après que Fike a dévoilé son projet “Dominic Fike Don’t Forget About Me, Demos, rap capitol records king of everything” sur la plate-forme Soundcloud. L’EP donne naissance à un nouveau genre musical, mêlant pop et folk aux influences rap qui tiennent tant à coeur à l’artiste. L’effet est immédiat et tous les labels du moments convoitent le jeune homme, qui finit par céder ses droits à Capitol Records qui décidera par la suite de supprimer toute trace digitale du passé hip-hop du jeune homme afin de totalement le re-brander et re-dévoiler le projet sous les plateformes Spotify et Apple Music.

Don’t Forget About Me, Demos:

 

 

DomQkMPU0AAibXB

Capitol Records

C’est à 21 ans que le jeune homme écrit et produit ce qui finira par être le projet qui le propulsera au devant de la scène: « Don’t Forget About Me, Demos« . L’EP né d’une période difficile pour Dominic qui tente tant bien que mal de grandir au sein d’une famille baignant dans la drogue, la violence et la prison. Mais le fait d’être entouré par autant de négativité procure alors à Fike le besoin de s’évader et c’est la musique qui lui viendra en aide, et ce depuis tout petit. Le titre “King of Everything”, qui clôture le projet “Don’t Forget About Me: Demos” représente ce sentiment de contrôle total que l’on pourrait ressentir lorsque l’on se retrouve seul, libre, sans se sentir jugé ou observé. C’est au final ce sentiment de liberté tant recherché par l’artiste tout au long du projet qui nous donne envie de plonger dans ce monde si imparfait mais si attachant que nous offre Dominic Fike. Avec désormais plus 6 millions d’écoutes mensuelles, le nouveau petit secret des dénicheurs de talent semble désormais être prêt à sortir de l’ombre et à tout emporter sur son passage…

Découvrez « Don’t Forget About Me, Demos »:

Capitol Records

A propos de l'auteur

Nina

Fan de l'accent british, en passant des Beatles aux Arctic Monkeys c’est sur Azikmut que j’aime partager mes coup de coeurs et expériences live. Si je ne suis pas à un concert vous pourrez très certainement me retrouver sur internet à la recherche de LA nouveauté du jour !

Laisser un commentaire