Pour cette 3ème édition, l’équipe de Fun Radio a placé la barre extrêmement haute tant au niveau programmation, organisation, qu’effets spéciaux et mise en scène. Une line-up de folie regroupant les plus célèbres DJ tels que Martin Solveig, Kungs, Don Diablo. Ces derniers défilaient aux platines jusqu’à ce qu’un… SPECIAL GUEST, faisant trembler les murs de l’Accor Hotel Arena soit annoncé à 23h ! Une idée ? On vous raconte tout dans les moindres détails par ici..

L’hommage à Avicii

Comme le dit si bien Martin Solveig « Nous sommes un peu comme une grande famille ». Entre quelques drops bien placés et une foule en délire, chaque DJ a voulu rendre hommage à Avicii, décédé le 20 avril dernier, à sa manière. Une minute d’émotion avec Kungs qui commence l’Ibiza Experience avec une foule silencieuse à l’écoute de ‘Waiting For Love’ a capella. De son côté, Armin Van Buuren nous demande de chanter, danser et profiter sur la musique du DJ si passionné.

Un début doux et un public diversifié

Au cours de la soirée, le public s’amuse sans trop s’agiter. En regardant autour de nous, on se retrouve entouré de jeunes un peu éméchés mais aussi et surtout d’une large majorité de personnes ayant plus d’une trentaine d’années et venue de Province pour ne pas manquer cet événement. Il faut dire que les show électro sur Paris se font rares alors qu’ils sont pourtant très appréciés.

Le fail

Après plus de 4 heures de show certains commencent à fatiguer et se demandent si ce ne n’est pas le moment de prendre une pause voire de rentrer.. GROSSE ERREUR ! Le clou du spectacle allait être annoncé quelques minutes après..

We have.. a special guest : DJ SNAKE !

On ne le présente plus, vous savez que la rédac’ est complètement fan du « Dj serpent ». A l’annonce de la surprise, la foule a littéralement fait trembler les murs de l’arena.

Il faut dire que le set d’Armin avait bien chauffé la foule qui pensait profiter des derniers instants. Venant tout juste de se terminer, le show d’une quarantaine de minutes était sans aucun doute celui qui a transmis le plus d’énergie avec un public beaucoup plus que réactif. De nombreux fans du DJ se sont déplacés pour avoir la chance de voir celui ne vient presque jamais dans la capitale.

Après la performance de DJ Snake le 24 Février dernier dans la même salle, on sent qu’il est à l’aise et particulièrement connecté avec le public dès les premiers instants. Les musiques s’enchaînent parfaitement avec une mise en scène exceptionnelle. Cette fois, les panneaux LED faisaient rêver grâce à des effets et des jeux de lumière extrêmement bien réalisés. Le public profite de chaque seconde face à norez DJ préféré. Aucune fausse note entre des drops toujours accompagnés d’une touche de douceur avec les hits tels que ‘Let Me Love You’ ou encore ‘Lean on’. Le bémol ? Quand ça se finit ! Et si vous mourrez d’envie de le (re)voir, ne vous inquiétez pas: DJ Snake revient dans deux petits mois pour performer aux Solidays le vendredi 22 juin 2018.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire